HOME RULE


HOME RULE
HOME RULE

HOME RULE

L’expression signifie «autonomie interne» et a pu être employée dans des occasions variées. Historiquement, elle appartient à l’Irlande: elle est la revendication, à partir de 1870, d’un mouvement pour «un gouvernement autonome» qui, opposé à la violence révolutionnaire et peu convaincu des chances d’obtenir une complète indépendance, a décidé de formuler cette revendication minimale.

Le groupe parlementaire irlandais à Westminster, sous la direction de Butt, puis de Parnell, pratique une tactique d’obstruction pour faire triompher son point de vue. En 1886, Gladstone, Premier ministre libéral, dans un élan de générosité mais aussi parce qu’il a besoin de l’appoint parlementaire du groupe irlandais, se rallie au Home Rule: il le présente comme la dernière chance offerte à la Grande-Bretagne de maintenir avec l’Irlande des liens étroits et désormais amicaux. Son éloquence passionnée ne convainc pas même tous ses amis politiques, dont une fraction fait sécession, avec Joseph Chamberlain, et constitue le Parti libéral unioniste.

En juin 1886, un premier projet d’autonomie interne est ainsi repoussé aux Communes par 341 voix contre 311. Une autre tentative, en 1893, malgré un vote favorable des Communes, échoue devant l’opposition décidée des lords. Comme l’avait prévu Gladstone, ces défaites encouragent, en Irlande même, les nationalistes les plus extrémistes. En 1912, Asquith, Premier ministre libéral et que les deux élections de 1910 ont placé sous la dépendance des voix irlandaises, fait voter un nouveau projet d’autonomie interne par les députés: l’opposition prévue des lords ne peut plus être déterminante depuis le Parliament Act de 1911 et, après deux ans, doit normalement être surmontée par la résolution de la Chambre élue. Le Home Rule regroupe contre lui les oppositions les plus diverses: extrémistes irlandais déçus par le simple statut de dominion octroyé à l’île, mais aussi unionistes décidés à ne pas se laisser séparer de la Grande-Bretagne, hostiles à la prépondérance prévisible des catholiques dans le nouvel État, prêts à recourir aux armes pour faire triompher leur point de vue. La déclaration de guerre permet opportunément de retarder la promulgation de l’Acte et de la reporter en principe à six mois au maximum après la fin du conflit.

La révolution irlandaise de Pâques, en 1916, la vigueur croissante de l’opposition nationaliste, la résolution des conservateurs britanniques de ne pas accepter la promulgation du texte voté en 1912, les hésitations de George V auraient suffi à condamner un texte qui paraît en 1918 absolument inapplicable. On dut en venir, en 1922, au partage de l’Irlande, à une forme d’autonomie interne de l’Ulster et à l’octroi du statut de dominion à la seule partie sud de l’île, qui deviendra l’Eire.

Home Rule
(mot angl. signif. "autonomie") régime revendiqué par l'Irlande de 1870 à 1912, date à laquelle il fut voté par le Parlement britannique (V. Irlande).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Home Rule — bedeutet autonome Selbstverwaltung und wird in der Regel mit der Geschichte des späten 19. Jahrhunderts / frühen 20. Jahrhunderts zwischen Irland und dem Königreich Großbritannien in Verbindung gebracht. Auch die Autonomie Grönlands (dänisch:… …   Deutsch Wikipedia

  • Home rule — refers to a demand that constituent parts of a state be given greater self government within the greater administrative purview of the central government. In the United Kingdom, it has traditionally referred to self government, or devolution, for …   Wikipedia

  • home rule — n: self government or limited autonomy in internal affairs by a dependent political unit (as a territory or municipality); also: the political theory or principle of self government Merriam Webster’s Dictionary of Law. Merriam Webster. 1996. home …   Law dictionary

  • Home rule — Home Home, a. 1. Of or pertaining to one s dwelling or country; domestic; not foreign; as home manufactures; home comforts. [1913 Webster] 2. Close; personal; pointed; as, a home thrust. [1913 Webster] 3. (Games) In various games, the ultimate… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Home-Rule — Home|rule, Home Rule [ hoʊmru:l ], die; [engl. home rule = Selbstregierung]: politisches Schlagwort für das von der irischen Nationalpartei angestrebte (1922 außer in Ulster verwirklichte) Ziel, die Selbstständigkeit Irlands auf parlamentarischem …   Universal-Lexikon

  • home rule — 1860, originally in reference to Ireland, from HOME (Cf. home) + RULE (Cf. rule) …   Etymology dictionary

  • home rule — англ. (хоум рул) см. гомруль. Толковый словарь иностранных слов Л. П. Крысина. М: Русский язык, 1998 …   Словарь иностранных слов русского языка

  • home rule — n [U] the right of a country or area to have its own government and laws …   Dictionary of contemporary English

  • home rule — noun uncount a form of government in which people have control in their own country, rather than being controlled by another country or EMPIRE …   Usage of the words and phrases in modern English

  • home rule — home′ rule′ n. gov self government in local matters by a city, province, state, colony, or the like • Etymology: 1855–60 …   From formal English to slang


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.